Les radars automatiques, sont opérationnels aussi a l’étranger

Alors qu’on voyageais entre la France et le Portugal en toute impunité sur les excès de vitesse avec des voitures françaises, dorénavant cela risque créer quelques surprises aux conducteurs au pieds trop lourd.

Désormais la France a ouvert son fichier des cartes grises a ses voisins Européens « qui on signé un contrat de réciprocité » donc vos excès de vitesse constatés par radar automatique, seront dorénavant sanctionnés tout comme si l’infraction était constaté dans le pays d’origine de la voiture, la contravention arrivera directement au domicile du titulaire de certificat d’immatriculation.

Pour certains pays cet accord existait deja avec la France, désormais depuis le 2 novembre, la France a ouvert l’accès a son fichier des immatriculations aux autorités européennes, donc ne rêvez plus profiter des autoroutes étrangères pour satisfaire votre pieds.

Radars opérationnels en europe

Cet accès au fichier des immatriculations a été aussi ouvert a 84 autres organisations ou entreprises privés, qui profiteront de cet accès pour cibler des clients potentiels.

En résumé, l’état vend vos donnes personnelles, ce qui leur permets de récolter plusieurs centaines de millions d’euros au détriment de la privacité des consommateurs.

Reste a savoir si les opérateurs d’autoroutes (et aussi les scuts portugaises) ont accès a cette liste, cela leur permettrais de vous suivre a la trace partout en Europe, a des fins purement et simplement commerciales.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.