Immeubles anciens qui ne pourront jamais évoluer écologiquement

A l’heure des économies d’énergie et des gestes écologiques, nous avons encore bon nombre d’immeubles qui ne peuvent pas vraiment être améliorés dans le sens écologique .

Comme je l’ai déjà mentionné dans un des mes articles , certains immeubles n’on pas évolué au fil du temps avec des nouvelles normes, ces immeubles se retrouvent aujourd’hui condamnés a ne plus jamais évoluer pour faute de moyens financiers.

Particulièrement dans le immeubles après guerre (années 1950 – 1980) nous trouvons des immeubles complets qui sont démunis de ventilation correcte et qui sont équipés de chaudières cheminé, dans une grande majorité ces logements sont sous ventilés faute de pouvoir faire mieux a cause des chaudières a tirage naturel.

En résumé, ce type d’immeubles ne pourront jamais engager des actions collectives en vue d’améliorer leur qualité énergétique, car les travaux coûteraient trop cher.

Je donne un exemple d’un immeuble des années 60, sans isolation,  équipé de chaudières individuelles a tirage naturel, et forcément avec ventilation naturelle.

Évolutions nécessaires mais impossibles

Pour faire évoluer un immeuble dans ces conditions il faudrait engager les travaux suivants:

  • Remplacer toutes les chaudières par des chaudières ventouse.
  • Installer une  VMC
  • Et enfin envisager une isolation extérieure

Malheureusement, ces travaux coûteraient vraiment trop cher et très peu de ménages pourraient en assumer les coûts. Mais en plus on ne peut pas faire l’inverse.

  • On ne peut pas isoler sans ventiler mécaniquement, car cela créerais l’effet cocotes dans les logements avec le taux d’humidité.
  • On ne peut pas ventiler mécaniquement a cause des chaudières  a tirage naturel, on ne peut pas faire cohabiter une chaudière de ce type avec une extraction mécanique quel qu’elle soit.

Actions écologiques possibles

Dans ce type de cas, la meilleure des choses serait d’améliorer le logement en  adoptant les nouvelles technologies au fur et a mesure que l’occasion se presente.

image de: Isoler par l'intérieur

  • Nécessité de refaire la peinture sur un mur – profiter  de l’occasion pour isoler.
  • Une fenêtre se casse – Profiter de l’occasion pour le remplacer par une double vitrage.
  • Chaudière en panne – la remplacer par une a ventouse.
  • Conduit vide ordures qui se bouche, condamnez-le (sachant que la condamnations des vide ordures est réglementé)
  • Besoin de vitrifier le parquet – pourquoi ne pas envisager d’isoler le sol avant de poser un nouveau parquet stratifié qui est plus résistant.
  • D’autres actions sont possibles en vue d’améliorer sont logement et de rendre un immeuble plus beau, plus agréable, plus sain et plus écologique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.