Isolation de la toiture

FacebooktwitterredditpinterestlinkedinmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedinmail


Resistance Thermique conseillé.

  • Rénovation = (R)5
  • Neuf = (R) 8
  • Économie de 25 a 40%

Saviez vous que:

  • Un toit non isolé c’est 30% de déperditions de chauffage en plus.
  • Que l’air chaud monte, et que l’air froid attire l’air chaud.
  • Que si vous construisez ou refaites votre toit vous avez la possibilité de l’intégrer l’isolation.

Il existe deux solutions d’intégrer l’isolation dans l’épaisseur de votre toit, il s’agit des panneaux auto-portants et de la technique du sarking, que nous allons détailler dans cette page.

Le sarking.

Composition: les pannes de support, les chevrons, support écran (fait office de plafond dans les combles), pare vapeur (facultatif), l’isolant, les contre-liteaux, les liteaux, puis la couverture le cas échéant les tuiles.

Schéma sarkingSource de l’image

Le sarking peut être réalisé de façon traditionnelle, il s’agit simplement d’une pose du composant isolant sur la charpente, donc la composition du toit se fait par couches successives.

Comme illustrée dans l’image, les chevrons sont nécessaires, sur lesquels vient se poser une plaque de bois qui supportera les plaques d’isolant, on peut utiliser un simple voligeage comme pour le zinc, mais comme ce support reste visible de l’intérieur des plaques de grand format et lisses sont toutefois plus esthétiques.

L’isolant se pose en une ou deux couches (si deux couches croiser les joints), sur lequel viens se fixer en alignement des chevrons le contre liteau qui devra être cloué aux chevrons, le contre-litteau joue plusieurs rôles, fixation de l’isolant par clouage directe sur le chevron, support de liteau qui permets la pose de la couche finale (les tuiles) tout en gardant un espace permettant la circulation de l’air entre l’isolant et les tuiles.

Les panneaux auto-portants.

panneau auto portant

  1. Couverture.
  2. Languette d’assemblage.
  3. Lattes.
  4. Panneau auto-portant.
  5. Raidisseur intégré au panneau.
  6. Isolant intégré au panneau.
  7. Pare-vapeur éventuel.
  8. Plaque inférieure du panneau.
  9. Panne.

Ce type d’isolation se fait généralement sur construction neuve ou encore dans le cas de la rénovation du toit de la maison.

Les panneaux auto-portants se posent cote a cote sur les pannes perpendiculairement au fêtage, ils remplacent les chevrons et le faux plafond dans les combles.

Le choix de ce type de produits est vaste, il en existe même avec une finition extérieure tollé, pour des couvertures industrielles, il en existe aussi avec les deux faces tollés et laqués de qualité alimentaire pour la réalisation des chambres froides, mais ici nous allons simplement détailler ce qui nous intéresse, notamment les panneaux pour maisons individuelles.

autoportant-mis-en-oeuvre

En résumé:

Les deux type d’isolation assurent une isolation complète et continue, la charpente reste bien protégé des variation de température et de l’humidité, du coté intérieur le bois apparent reste facilement accessible pour un éventuel traitement et vous gagnez l’épaisseur d’un faut plafond.

FacebooktwitterredditpinterestlinkedinmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Petit plombier

De Petit plombier

Plombier de métier depuis 25 ans. Grandes notions de bricolage sur autres sujets de la rénovation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.