Isolation intérieur – combles

FacebooktwitterredditpinterestlinkedinmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Premièrement nous allons isoler des espaces non habitables, soit des combles perdus.
Resistance Thermique conseillé.

  • Rénovation = (R) 4
  • Neuf = (R) 5
  • Économie de 20 a 25%

Par épandage ou soufflage: Cette technique permets d’isoler les zones peut accessibles, pour que l’isolation soit parfaitement continue et sans points thermiques. Il existe plusieurs type d’isolant a épandre ou souffler mécaniquement, ou manuellement, cette isolation se verse directement sur le sol entre les solives.

Isolation entre solives

  • Flocons de laine de roche a épandre manuellement ou mécaniquement, choix lors de l’achat.
  • Coton a épandre manuellement issu des restes de l’industrie textile, traité contre le feu et les moisissures.
  • Le vermiculite que épand directement dans les sol entre les solives, il s’emploie de la même manière que ses concurrents.
  • Le vermiculite, présente l’avantage de pouvoir se mélanger avec du ciment afin de créer une chape légère et isolante. (Demandez conseils a votre vendeur en magasin).

Il est aussi possible de couper des laies de laine de verre et les placer entre les solives, une deuxième couche croisé doit être posé afin d’assurer une isolation bien continue et exempte de points thermiques.

Pour les sols plats: Il est possible d’isoler avec des plaques de toutes sortes ou de la laine de roche ou encore de la laine de verre le choix est vaste. Le seul secret , réussir a avoir la résistance thermique recommandé.

Isoler les combles au mur et plafond

Cet exemple concerne les espaces habitables, isolation au mur et plafond
Isolation en laine de verre

Resistance Thermique conseillé.

  • Rénovation = (R) 4
  • Neuf = (R) 5
  • Économie de 20 a 25%
  • 25 a 30% dans certains cas

Dans le cas des combles habités, l’isolant peut se placer entre les chevrons (cas le plus fréquent) mais aussi en dessous des chevrons ou au dessus des chevrons.

Isolants de presque toutes natures de la laine de verre banale a la laine de moutons en passant par les isolants minces et plaques de polystyrène, bref presque tous les type d’isolant peuvent se poser dans ce cas de figure.

Isolation entre solives

  • Laine de verre en rouleaux ou panneaux rigide ou semi-rigide.
  • Laine de coton, les panneaux de coton.
  • Laine de chanvre, rouleaux de laine de plumes.
  • Les plaques de polystyrène de tous types.
  • Plaque d’isolant naturel comme les plaque de fibre de bois.
  • Isolant mince de tous types

Les isolants les plus couramment utilisés pour les combles (isolants synthétiques, laines minérales légères) sont peu performants pour se prémunir de la chaleur estivale, ce qui conduit pour obtenir un bon confort d’été à de très fortes épaisseurs (au moins 40 cm pour le polystyrène expansé, ce qui est impossible à placer entre chevrons) et/ou à des prix prohibitifs (pour le polyuréthane notamment).

Détail d'isolation combles

D’un point de vue pratique, le confort d’été est impérativement à prendre en compte pour toutes les régions dans lesquelles les habitants ont souffert de la canicule durant l’été 2003.

FacebooktwitterredditpinterestlinkedinmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.