La ventilation mécanique contrôlé

FacebooktwitterredditpinterestlinkedinmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Systèmes individuels:

Central vmc

Le principe d’un système central de ventilation mécanique s’explique
d’une manière très simple. Le système se compose d’un ventilateur
central et de conduits ronds ou rectangulaires (encastrés dans le
béton ou en pose libre) qui aboutissent aux bouches de ventilation
dans la cuisine, la salle de bain et les toilettes.

En même temps, chaque pièce comprend une ou plusieurs ouvertures pour l’apport de l’air frais, la plupart du temps une grille dans le châssis de fenêtre.
Les vrais bons systèmes veillent à un renouvellement optimal de l’air, avec une perte de chaleur aussi minime que possible et à une consommation d’électricité aussi basse que possible.

Il existe aussi des systèmes avec une récupération de chaleur double flux qui récupèrent jusqu’à 96% de la chaleur de l’air extrait et qui la redistribuent dans l’air ambiant de la maison.

Grâce à ces systèmes, la perte de chaleur devient donc pratiquement négligeable.

régulation manuelle

Régulation manuelle: Les systèmes de ventilation sont, pour la plupart, commandés par un
régulateur placé dans dans une pièce de service de la maison, cuisine, salle de bains, buanderie etc…, qui comprend la plupart du temps trois positions:

  • Une régulation basse durant la nuit et le jour, lorsque
    la maison est inoccupée.
  • Une régulation moyenne, durant le temps que la maison est occupé par ses habitants.
  • Une régulation haute pour
    une ventilation efficace durant les temps de cuisson, d’utilisation
    des douche et salle de bain.

Systèmes hygroréglables:

Avantages: Adaptent le débit d’extraction selon le taux d’humidité dans l’air ambiant.

Caisson hygroreglable
  • Le principe de la VMC hygroréglable est de diminuer les débits en l’absence de pollution et donc de favoriser les économies d’énergie.
  • les bouches situées dans les pièces techniques (cuisine, salle de bains, WC) sont hygroréglables.
  • Les entrées d’air dans les pièces à vivre (salon, chambres …) sont auto-réglables.
  • Plus l’humidité est faible, plus le débit d’air chauffé extrait est faible.
  • Ce système contribue à améliorer les performances énergétiques et à réduire la consommation de chauffage.
  • Débit d’air entrant variable en fonction de l’humidité, donc de l’occupation et des activités
  • Économies d’énergie par rapport à la précédente.

Inconvénients:

  • Système plus coûteux à l’achat qu’une VMC simple-flux auto-réglable
  • Conçue pour réagir à l’humidité, pas d’efficacité supplémentaire pour les polluants chimiques
extracteur

Dans le cas de locaux a ventilation naturelle il est possible de placer des extracteurs dans les pièces de service afin de favoriser l’aération, il en existe tout un vaste choix pour toutes situations et tous débits, ces extracteurs se commandent de diverses formes:

  • En même temps que l’éclairage, certains restent activés quelques minutes après extinction de l’éclairage.
  • Commande par régulation manuelle.
  • commande infrarouge ou détection, s’active par détection de mouvements, détection de présence.

Ventilation mécanique collective:

Groupe vmc

Le système basique: L’air vicié est évacué via un conduit
collectif de ventilation et le débit d’extraction d’air de la ventilation
est modulé collectivement. Généralement, on la combine avec un
régime « ralenti » de nuit. Cela signifie que le débit est plus faible
durant la nuit par la diminution de la vitesse de rotation du groupe de
ventilation.

L’utilisateur n’as pas accès a la régulation, cependant dans la majorité des cas les grilles posés dans les locaux sont réglables «temporisés», ce qui permets d’augmenter l’aspiration lorsqu’on fait la cuisine ou lorsqu’on utilise la douche ou baignoire, puis le débit reviens a sa position initiale automatiquement.

Ce type de grilles sont aussi munies d’une sécurité mécanique «par membrane» qui diminue l’aspiration si la dépression devient trop importante dans les locaux.

Les système intelligent: Par ventilation à la demande, nous voulons parler de systèmes intelligents qui réagissent automatiquement aux besoins de ventilation dans la maison.
L’unité centrale avec régulation incluse (sorte d’ordinateur) adapte directement la ventilation au mode de vie du ménage.

Ces systèmes veillent à un super confort et à son exceptionnelle économie d’énergie.
En exemple, citons le système Ducotronic.

D’autres sont d’ores et déjà disponibles, avec mesure automatique du CO2 et de l’humidité dans le logement qui font varier automatiquement le débit du groupe de ventilation à moteur.

Pour un fonctionnement optimal et pour limiter au maximum les pertes d’énergie, il est important que la ventilation fonctionne de manière continue.

FacebooktwitterredditpinterestlinkedinmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Le bricoleur

De Le bricoleur

J'ai pas toujours raison mais j'ai rarement tort. Je ne parle pas aux cons! Çà les instruit... On n'est pas en cours de Français ici! Montrez-moi les erreurs mais sans m'agresser.

Une réponse à “La ventilation mécanique contrôlé”

  1. Ping : Immeubles anciens qui ne pourront jamais évoluer écologiquement – Go Bricoleur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.