Ce qu'il faut savoir avant d'acheter une tondeuse thermique

FacebooktwitterredditpinterestlinkedinmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Tondeuse auto-tracté

La tondeuse thermique, tractée ou poussée ?

En ce qui me concerne j’ai choisi une poussée (plus difficile à trouver mais moins chère) par ce que mon terrain n’est pas très grand (±200m²). Ça me permet de faire d’avantage d’exercice qu’avec une tractée et en plus il n’y a pas de risque d’avoir des problèmes avec l’embrayage.

Il faut prendre aussi en compte qu’une tondeuse tracté e demande beaucoup plus d’entretiens qu’une poussée.

Matière du carter.

  • Acier : peut rouiller complètement en quelques années. Bien nettoyer sa tondeuse pour éviter que l’acidité du gazon n’attaque le carter.
  • Fonte d’aluminium : peut se fendre ou se casser sous un choc.
  • ABS : résiste aux chocs et à la corrosion, léger. C’est ce que j’ai choisi. Chez Viking il garantissent le carter pendant 6 ou 7 ans. 10 ans chez Outils Wolf.
  • Polypropylène : proposé entre autre par John Deere je ne sais pas ce que ça vaux. John Deere met en avant la légèreté.
  • Xenoy : matière utilisée entre autre pour les pare choc de voitures. Honda l’utilise pour le carter de certaines de ses tondeuses et prétend prétend que cette matière est très résistantes aux chocs.

Choix du moteur.

Il existe 3 marques principales :

  1. Tecumseh : équipe les tondeuses pas chères.
  2. Briggs et Stratton : moyen de gamme, robuste, grande fiabilité .
  3. Honda : haut de gamme, certains disent que ces moteurs sont plus difficile à régler.

Les 2 types de moteur à explosion qui existent sont :

  1. Le moteur 2 temps. Ne se vend pratiquement plus. Consomme un mélange d’huile et d’essence. Puissant mais bruyant et polluant.
  2. Le moteur 4 temps. Le moteur thermique qui équipe pratiquement toutes les tondeuses actuelles. Moins bruyant que le 2t il consomme de l’essence sans huile (et normalement sans plomb pour les moteurs récents)

Choix du démarreur.

Il existe des démarreurs électriques mais ça coûte cher et ça doit aussi coûter cher en entretien (changer la batterie, la recharger…). J’ai préféré le bon vieux système de la ficelle que l’on tire. Un autre avantage du lanceur manuel est qu’il empêche les jeunes enfants de se lancer dans des expériences fâcheuses…

La lame débrayable.

Cette possibilité n’existe que sur les tondeuses haut de gamme. Pas besoin d’arrêter le moteur quand on veux vider le sac. Intéressant pour passer au dessus d’allées gravillonnées. La mienne n’en est pas équipée mais ça ne me gène pas du tout d’arrêter le moteur quand je vide le bac.

Taille du bac.

Attention certaines tondeuses ont des bacs très petit. Par exemple la Outil Wolf NE2 me plaisait bien mais elle est très chère et son bac ne fait que 35 litres.

Ma MB 410 de chez Viking a un bac de 60 litres et ça ne me dérangerai pas qu’il soit un peu plus grand.

La largeur de coupe.

Le choix dépend essentiellement de la taille du terrain à tondre. Attention cependant plus la lame de la tondeuse est large, moins la tondeuse est maniable et plus elle est bruyante.

Voici une petite comparaison des temps de tonte en fonction de la largeur de coupe :

Largeur de coupe Vitesse de tonte Distance à parcourir pour tondre 100m² Temps de tonte pour 100m²
30 cm 3 km/h 333 m 7 minutes
40 cm 3 km/h 250 m 5 minutes
50 cm 3 km/h 200 m 4 minutes
60 cm 3 km/h 167 m 3 minutes

Remarques : Il n’est pris en charge que le temps utile de coupe, les repassages et le vidage des bacs et autres arrets ne sont pas comptés dans ces calculs.

Le niveau de bruit.

Il se mesure en décibels. Très important pour le voisinage. Sur Internet aucun vendeur ne précise le niveau de décibel des tondeuses présentées (sauf AlKo et Outil Wolf). Cette information se trouve généralement sur un autocollant collé sur le carter et que l’on ne peut voir que dans les magasins. Sur infobruit on peut remarquer que le niveau admissible par la norme dépend de la largeur de coupe. Ma MB-410 avec ses 96db n’est plus aux normes depuis le 1° Janvier 2006 où ce type de tondeuse (

La qualité des roues.

Il faut surtout veiller à ce qu’elles soient montées sur des roulements à bille. C’est souvent le point faible des tondeuses bas de gamme.

Choix d’une marque.

J’ai lu une fois que les tondeuses d’assembleur pouvaient être mal équilibrées et que dans ce cas elles vieillissaient prématurément, donc une tondeuse de marque est facteur a prendre en compte pour le choix.

Le principal avantage des marques connues et la disponibilité des pièces de rechanges( lame, roues…)

Attention à ce propos, certaines grandes surfaces vendent des tondeuses sous des marques prestigieuses mais ces marques ont été rachetées par des assembleurs et n’ont plus rien à voir avec les fabrications françaises d’avant le mondialisation.

Les sociétés Françaises de fabrication de tondeuses à gazon sont Wolf, Granja et Pilote 88 (source : commission de la sécurité des consommateurs ).

FacebooktwitterredditpinterestlinkedinmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Petit plombier

De Petit plombier

Plombier de métier depuis 25 ans. Grandes notions de bricolage sur autres sujets de la rénovation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.