Entretenir une pelouse ecologiquement (pelouse écologique)

FacebooktwitterredditpinterestlinkedinmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Nous allons voir qu’il existe des moyens d’entretenir sa pelouse de manière « écologique ».

  • Lors du semis
    • Choisir les bonnes semences. Une idée à envisager est d’aller se renseigner auprès des jardiniers professionnel du coin pour essayer de savoir ce qu’ils utilisent.
  • Lors de la tonte.
    • Choisir une tondeuse la plus écologique possible, sur un gazon de taille moyenne il est même possible d’utiliser une tondeuse manuelle.

La plus écologique c’est la tondeuse à quatre pattes (chèvre, mouton) qui en plus rend au sol ce qu’elle lui à pris.tondeuse-manuelle

La tondeuse à main est un must pour toutes les pelouses jusqu’à 500 m². Au delà peut-être aussi, il existe des expériences qui vont dans ce sens. La tondeuse thermique à moteur 2 temps est à remplacer au plus vite. D’après l’agence de protection de l’environnement des USA les tondeuses à gazon sont la cause de plus de 5% de la pollution atmosphérique urbaine.

Ne jamais tondre trop court! Une hauteur de 5 à 8 cm est idéale pour que les plantes puissent développer un puissant système racinaire qui leur permettre de mieux résister aux périodes de sécheresse et la vigueur du gazon empêche les adventices de trouver un terrain favorable à leur épanouissement.

Utiliser une lame de tondeuse toujours bien affuté peut rendre la tonte plus agréabe, plus souple et douce! Dès que des filaments blancs apparaissent le lendemain de la tonte, il faut aiguiser la lame de la tondeuse.

Ne pas abuser des fertilisants. Outre les risques de pollution des cours d’eau et de la nappe phréatique, l’usage de trop de fertilisant se traduit par une surproduction de chaume et peut nuire à l’activité microbienne du sol.

La compétition absurde avec les voisins mérite aussi un peu que l’on réfléchisse sur son bien-fondé et sur son intelligence.

Mulcher ou composter pour limiter le réchauffement de la planète. Dans les 2 cas les matières organiques créées par la pousse de l’herbe restent dans votre jardin. Le CO2 fixé par la photosynthèse n’est pas remis en circulation lors de l’incinération des déchets.

FacebooktwitterredditpinterestlinkedinmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Petit plombier

De Petit plombier

Plombier de métier depuis 25 ans. Grandes notions de bricolage sur autres sujets de la rénovation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.