Faire une chape légère sur plancher bois

J’ai un plancher en bois, qui est trop vétuste, il n’est pas envisageable pour moi de réaliser une salle de bains sur un sol qui ne tiens pas.

J’ai enlevé quelques lames du plancher pour vérifier l’état en dessous et il se trouve que je vois directement le faux plafond de mon voisin de l’étage inférieur.

Je pense sérieusement a réaliser une chape légère entre le solives pour avoir un sol stable avant la pose d’un carrelage et donc avant de concevoir une salle d’eau.

Premièrement, si l’on désire un peut d’intimé sonore dans la pièce je conseille de poser une couche de laine de verre entre les solives sur le plafond du voisin.

Ensuite il suffit de visser des tasseaux latéralement sur les solives sur toute la longueur, ces tasseaux serviront a supporter le coffrage perdu.

Ensuite il faut découper des planches de la même largeur que l’espacement des solive et les poser sur les tasseaux.

Une fois le coffrage perdu en place il faut recouvrir le tout avec une couche de polyane, afin de protéger l’intégralité du bois de l’humidité.

S’il y a un mur porteur a proximité, je suggère de percer des trous et enfiler des barres d’acier, cela permettras une meilleure résistance.

Remplir les espacements entre les solives avec un mortier léger, béton liège, béton vermiculite, ou encore des billes d’agile expansé.

Si possible poser un grillage a lapin, ou treillis-soudé de petite taille.

Réserver quelques centimètres pour finir avec du mortier batard, le tout bien tassé, et la finition bien taloché.

chape_legere_sur_plancher_bois

Dans la majorité des cas il est possible de découper 2 ou 3 cm dans les solives sur la longueur, pour gagner en épaisseur de chape et donc en résistance.

La chape légère en images.

Tout d’abord il est conseillé d’isoler, donc je prévois une couche de laine de verre sous mon coffrage perdu.

Pour le coffrage perd il est conseillé d’utiliser des tasseaux vissés sur le coté des solives, n’ayant pas de tasseaux sous la main j’ai utilisé de montants métallique prévus pour les cloisons. (ça fait aussi bien l’affaire).

Pour les planches j’ai utilisé des morceaux de planche de récupération, (il faut bien recycler, pourquoi aller acheter du bois neuf au prix fort alors que celui de récupération est gratuit).

Ensuite n’oubliez pas de recouvrir le tout avec du poliane et pour ces qui veulent, on peut utiliser un treillis-soudé qui donnera une stabilité supplémentaire, pour ma part et pour les petites surfaces j’utilise du treillis de carreleur.

Dans un premier temps je rempli le tout avec du mortier léger (une sorte de mortier avec de billes de polystyrène) consistance de 350 kilos /M³, je laisse seulement entre 2 et 3 centimètres pour le mortier de finition.

Pour le treillis, je ne le noie pas dans le mortier léger, je le fais remonter pour qu’il soit pris dans le mortier de finition, cela améliore la résistance.

Le mortier de finition n’est que du mortier bâtard, un mélange de sable avec du ciment ou alors des sacs de mortier de montage tout prêt existent dans les magasin de bricolage.

Ce type de mortier permets d’améliorer la résistance mais aussi de faire une chape finie, droite et lisse en finition taloché.

2 réflexions au sujet de « Faire une chape légère sur plancher bois »


  1. Voici un article intéressant, merci pour ce partage, moi que je savais pas comment rendre la stabilité a mon plancher de salle de bains, ou le carrelage de sol casse sans arrêt je crois que j’ai trouvé la solution.

    Dommage qu’il faut que je refasse tout, mais c’est aussi l’occasion de partir sur une bonne base.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.