Éviter qu’une chape de faible épaisseur se décolle

FacebooktwitterredditpinterestlinkedinmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedinmail

Pour ne pas se décoller de son support, une chape doit avoir au moins 5 cm d’épaisseur, mais en rénovation cette réglés n’est pas toujours possible, il arrive parfois que l’on soit obligé de faire des chapes de 3 cm, voir moins sur petites surfaces, pour permettre le lissage d’un sol existant.

Il m’est arrivé de faire ce genre de rebouchage ou lissage, il m’est arrivée aussi que la faible couche de mortier se décolle du support laissant un sol instable et creux.

Avec l’expérience j’ai appris qu’avec moins de 5cm la chape risque de poser quelques problèmes, j’ai donc cherché des astuces pour éviter que ça m’arrive.

J’ai essayé la barbotine de ciment avant la chape, j’ai essayé le PCI (résine d’accrochage) dans le mortier, puis un bricoleur comme moi m’a donné une astuce qui s’avère être la plus efficace que j’ai jamais testé.

chape de faible epaisseur

Il s’agit de mouiller le support puis saupoudrer de la colle carrelage puis frotter avec une balayette jusqu’à créer une barbotine épaisse directement dans le sol avant d’étaler le mortier.

Aussi étrange que cela puisse paraître, cette astuce fonctionne parfaitement, je l’utilise depuis des années lorsque c’est nécessaire, et je n’ai jamais rencontré de soucis liés aux chapes qui se décollent du support.

Je tiens tout de même a avertir que cette solution est valable pour un redressement de sol sur une petite surface, cela n’est en aucun cas valable pour un sol complet.

FacebooktwitterredditpinterestlinkedinmailFacebooktwitterredditpinterestlinkedinmail
Le bricoleur

De Le bricoleur

J'ai pas toujours raison mais j'ai rarement tort. Je ne parle pas aux cons! Çà les instruit... On n'est pas en cours de Français ici! Montrez-moi les erreurs mais sans m'agresser.

8 réflexions sur “Éviter qu’une chape de faible épaisseur se décolle”

  1. Bonjour,
    Mon problème:
    J’ai une terrasse carrelée en terre cuite avec une plinthe en carrelage dans la même terre cuite de environ 15mm d’épaisseur. Le support est un enduit de ciment sur pierre calcaire qui a l’air de résister. L’enduit a une épaisseur de 1 à 25mm selon le profil des pierres. La terrasse est dans le midi, où il peut cependant geler tous les hivers (sauf les derniers…)
    Mais il se crée un jour entre support et plinthe sans décollement (il ne faudrait par contre pas insister pour arracher la plinthe..). La fente entre support et plinthe peut aller jusqu’à 2 mm. .L’eau de pluie s’y infiltre et finira par un détachement de la plinthe tel qu’elle tombera.
    Mon idée est de verser de la barbotine assez liquide dans la fente entre plinthe et l’enduit.
    Sinon: y a-t-il des colles ou résines de renplissage liquide que l’on peut verser dans la fente? Cela durera ce que çà durera, rien n’est éternel….
    Je suis un « petit bricoleur », pas un artisan qualifié, on n’en trouve plus dans la région.
    Merci de vos suggestions.

    • Bonjour.

      Je connais ce problème pour le rencontrer assez souvent en particulier avec de la terre cuite..
      Il faudra tout enlever, il n’existe aucune resine capable de combler la fente, (ou mieux, un tel produit existe mais coûteras plus cher que de reprendre la plinthe).

      A votre place j’enlèverais la plinthe et je la remplacerais par une vraie plinthe, la terre cuite absorve l’humidité et gonfle, si elle n’est pas correctement encollé avec de la colle flexible, elle se décroche du support, même si elle reste bien en place.

      Ensuite toute l’humidité qui rentre derrière cette plinthe risque de geler et pousser d’avantage les plinthes.

      C’est un plaisir d’échanger avec vous.

  2. Bonjour, je dois rattraper 1,5cm d’épaisseur sur 30m2 environ.
    Le ragréage me revenant trop cher, je me suis décidée pour une chape fibree pré préparée (où je n’ai plus qu’à rajouter de l’eau)
    Dois je faire une barbotine avec le mortier ? Avec de la colle à carrelage (comme proposé plus haut)? Juste humidifier le sol ?
    Merci pour vos réponses.

    • Bonjour.

      Je n’ai pas d’expérience sur une chape d’épaisseur aussi faible, je prefere ne pas vous enduire en erreur.
      Si j’étais a votre place je me tournerais vers une solution de ragréage fibré au mélangé avec du sable (ou ça se fait) ou alors une chape liquide.
      Cordialement

    • Bonjour.
      Nous ne garantissons rien, car ce n’est pas notre rôle une garantie exige une contrepartie.
      Nos articles sont le fruit d’expériences personnelles, si ça a marché pour nous, ça marchera pour vous aussi.

  3. Intéressant. Merci pour cette astuce ! Vous appliquez donc le mortier avant que la barbotine à la colle carrelage soit sèche si j’ai bien compris votre explication ? Ne vaut-il pas mieux attendre son séchage puis procéder au coulage de la chape dans un second temps ?

    • Personnellement je n’attends pas le séchage, je passe la barbotine et je coule la chape tout de suite.
      Il existe aussi d’autres solutions:
      La barbotine au ciment
      Ou un produit du commerce (PCI).

      Mais moi je préfère ma solution qui m’as toujours donné satisfaction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.