Comment monter une terrasse en bois exotique

Nous allons détailler dans cette page, la conception d’une terrasse en bois, dans cette réalisation on utilise des lames de bois exotique Ipé et dans lambourdes en bois exotique aussi.

Premièrement je commence par expliquer  les grandes lignes de manière a avoir une terrasse stable et durable dans le temps, de manière a ce que votre terrasse ne cede pas avec le poids des invités lors du mariage de votre fille, (C’est important).

  • Tout d’abord il faudrait laisser un vide d’au moins 10 cm sous l’ossature de votre terrasse.
  • Ensuite il faut proteger le sol contre les mauvaises herbes qui risquent de pousser et apparaître entre les lames.
  • Puis faire le calage des lambourdes .
  • En enfin poser les lames avec la fixation choisie.

Décaisser la terre de manière a avoir une reserve d’au mois 12 cm  dans l’emplacement de la future terrasse, cela évitera que votre terrasse soit plus haute que le sol et donc d’avoir une marche. Dans notre exemple ici: nous avons un espace d’environ 12 a 15 cm parfois plus, mais il n’est pas nécessaire d’avoir autant.

Protection contre la poussé des mauvaises herbes.

Avant de commencer a construire votre ossature il est impératif de proteger le sol contre la poussé des mauvaises herbes, pour ce faire il faut poser une toile de paillage au sol, cette toile est conçue en polyéthylène d’une densité de 50g/m², elle ralentit le phénomène d’érosion, protège les sols et empêche la poussé des mauvaises herbes.

Le calage des lambourdes viens de préférence se poser sur cette toile, si votre sol ne risque pas d’avoir des herbes cette protection n’est pas nécessaire, (exemple ci-après).

decaisser et caler

Calage et espacement des lambourdes (ossature)

Dans notre cas les lames font 337 cm de long on utilise 8 lambourdes espacés de 48,1 cm, donc on peut faire les jointures des lames sur n’importe quelle lambourde selon les besoins.

En prenant la longueur exacte des lames (pour éviter les coupes) on determine le nombre de lambourdes et leur espacement, sachant qu’il est conseillé de poser une lambourde  tous les 45 a 50 cm.

Le secret consiste a avoir toujours la même distance dans toutes les lambourdes  afin de ne pas être embêté dans les joints, sachant que les lames doivent être croisés. principe terrasse

Un point important consiste a ne pas avoir le jointure des lambourdes alignés, il faudrait les décaler de manière a ce que ces jointures tombent sous différentes lames au lui de tomber sur une seule lame, en cas de besoin il est possible de renforcer cette jointure avec un morceau de lambourde posé a coté. (Comme on peut voir dans l’image suivante).

Pour le calage on utilise une matière solide, parpaings, briques, moellons, cailloux  avec du mortier ciment, pour ma part j’utilise un peut de ciment réfractaire que  j’ajoute au mortier afin d’accélérer la prise.

Le mortier permets d’ajuster le calage selon les besoins, il facilite l’ajustement des plots.pose plancher

La pose des lames

Pour la pose, il n’y rien de difficile, l’étape importante étant l’espacement des lambourdes, si c’est correctement fait les lames tombent  toujours bien a l’axe des deux lambourdes, quelle que soit l’endroit ou on les pose.

Il ne faut pas oublier l’espacement des lames, en ce qui me concerne je les pose a 10 mm d’espacement pourquoi?

Il ne faut pas trop les coller  car les planches bougent et parfois elle sont même trop tordues, il faut s’armer d’imagination pour les fixer plus ou moins droites, moi j’utilise des morceaux de contreplaqué  (10 mm d’épaisseur) pour avoir un espacement régulier.

Il ne faut pas trop les espacer, sinon madame risque d’avoir un certain nombre de problèmes avec les talons très fins (un accident est vite arrivé) 10 mm me parait un bon compromis entre esthétique et praticité sans oublier que cela empêche la majorité des objets du quotidien de passer au travers .

La fixation

Il existe deux type de fixation, traditionnelle et invisible que je montre ci-après avec des images a l’appuis.

La fixation invisible est certes plus joli et les lames ne sont pas directement posés sur les lambourdes, un espace de 5 mm reste entre la lame et la lambourde a cause de la cale en plastique, ce systeme est plus long a mettre en oeuvre et est beaucoup plus coûteux, dans l’exemple  présenté chaque lame est fixé par 40 vis.

fixation invisible  résusltat fixation invisible

La fixation traditionnelle est bien plus économe et rapide, on pose la lame directement sur la lambourde, on fait un percement et fraisage  puis la vis traverse directement la lame pour se viser dans la lambourde, dans cette configuration  (ici dans notre cas) chaque lame est fixé par 16 vis au lieu de 40 dans le systeme précédent.

fixation traditionelle

La visserie

Il existe des vis en laiton et en acier inoxydable, dans les deux cas, il est conseille de pré-percer avec un foret de 3,5 mm avant de visser, autrement les vis cassent trop souvent, ceci avec les lambourdes en bois exotique, si ont utilise un bois plus tendre pour les lambourdes, il est possible que le pré-percement ne soit pas nécessaire, mais je ne peut pas me prononcer sur le sujet n’ayant pas utilisé de bois tendre.

 

Le bricoleur

De Le bricoleur

J'ai pas toujours raison mais j'ai rarement tort. Je ne parle pas aux cons! Çà les instruit... On n'est pas en cours de Français ici! Montrez-moi les erreurs mais sans m'agresser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.